Parachutisme occitan a réussi brillamment son inspection du 06 avril 2021 réalisée par la DGAC.

Toutes les sociétés de parachutisme professionnelle ont l’obligation de décrire leur activité dans un manuel d’exploitation (MANEX).

A la différence des Para-clubs qui sont sous la tutelle du ministère de la jeunesse et des sports, les structures professionnelles sont suivies par la direction générale de l’Aviation civile (DGAC) organisme délégué au ministère de la transition écologique et solidaire.

Les exploitants « ParaPro » ont les mêmes exigences en termes de sécurité, de surveillance aéronautique … que les compagnies aériennes.

Ce niveau sécuritaire est onéreux mais garantie la sécurité de tous.

Tous les 3 ans, les structures professionnelles sont inspectées dans leur zone d’exploitation. Durant cette journée, les inspecteurs de la direction de la sécurité de l’Aviation civile (DSAC) passent au crible la société, son MANEX, avion, locaux, archives….

A l’issue, un rapport d’audit avec des actions à mener est transmis, certaines d’entre elles peuvent bloquer le fonctionnement de la société jusqu’à leur prise en compte.

Parachutisme occitan a été une des premières sociétés à recevoir les inspecteurs le 12 janvier 2018. C’est le 06 avril 2021 et pour la deuxième fois, que les inspecteurs de la DSAC sont venus sur notre drop zone de Castelsarrasin – Moissac.

Les échanges ont été profitables pour tous, le sérieux et la rigueur de parachutisme occitan ont été soulignés une fois de plus.

Notre slogan « en toute sécurité offrez-vous le ciel » reste une évidence.

Merci à

 #charlottebocognano

#bastienhyver

#andremariesemet

#steevecaruchet

 

 

 

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *